Category:Charles Rossignol/fr

From The Brighton Toy and Model Index


Avant la première Guerre Mondiale, la compagnie Française Charles Rossignol (C.R) produisait "des jouets en fer blanc lithographiés". Après que la dominance de la principale compagnie Allemande dans le domaine des jouets ait touché à sa fin pendant la guerre, la compagnie (comme de nombreux autres fabricants de jouets, comme Meccano Ltd au Royaume-Uni) a saisit l'opportunité de changer de secteur en produisant des trains à l'échelle 0 ainsi que des trains électriques. Ce fut facilité par la dégradation de l’économie d’après guerre Allemande et par un sentiment "anti-Allemand".

La "période d'or" des fabricants Allemands est considéré comme l’époque ou les pièces avaient encore un léger trait artistique et un aspect "joujou" (avant qu'ils ne deviennent "trop bon" à produire des modèles réduit de trains), les chemins de fer miniatures qui représentent le plus grand intérêt pour les collectionneurs sont les toutes premières pièces de collections. En effet, elles possèdent une forte originalité et une identité beaucoup plus discrète dans les pièces produites les années suivantes.

Identification

Au premier coup d’œil certaines des pièces Rossignol peuvent ressembler à celles en fer blanc du constructeur Allemand Bing (en raison de la technique communément utilisé de lithographie sur fer blanc), mais en portant une attention plus particulière au choix des combinaisons de couleurs et à l'utilisation souligné des contours. En effet cela apporte aux pièces Rossignol un style très différent et très "Parisien" légèrement évocateur des dessins humoristiques Français ou bien des croquis du dessinateur anglais Ronald Searle (d'origine Britannique mais avec de forte influence de l'art français).

Un autre indice bien plus évident et révélateur montre que les pièces C.R étaient souvent destinés aux véhicules français.

Les pièces lithographiées Rossignol ont tendance à porter un logo "C.R" ou un simple texte.